Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil La Martinique Fort de France Profils de Carrière en Martinique

Je suis responsable achats grands projets - Jean-Marie EGOUY

Martinique - Fort de France / publication : 7 septembre 2015
Profils de Carrière épisode 11, rencontre avec Jean-Marie EGOUY, responsable achats grands projets chez Bouygues Construction qui nous présente son parcours dans le génie civil.

Egouy 1

NOM :EGOUY                                      PRENOM :Jean-Marie

 

Quel métier exercez-vous ? 

Je suis responsable achats grands projets chez Bouygues Construction, un des leaders mondiaux dans la construction de BTP. 

Présentez l’entreprise dans laquelle vous travaillez ?

Bouygues Construction est un grand groupe français. Fort de ses 53 500 collaborateurs, le groupe s’engage, à travers le monde, dans la réalisation et l’exploitation d’ouvrages dans des domaines tels que les bâtiments publics et privés, les infrastructures de transport, les réseaux d’énergie ainsi que les communications.

Bouygues Construction a réalisé entre autres, la rénovation du stade Vélodrome de Marseille tel qu’on le connait aujourd’hui, le Tunnel du port de Miami, le terminal de croisière Kai Tak à Hong Kong, le Sports Hub (35 hectares consacrés au sport et aux loisirs) à Singapour ou encore Le port de Baluate au Mexique.

Parmi les chantiers en cours on peut noter la mise en œuvre de la nouvelle Route du Littoral à l’île de Réunion ( en collaboration avec VINCI), ainsi que la ligne grande Vitesse entre Nîmes et Montpellier dans le sud de la France. 

Quelles études avez-vous suivies pour accéder à ce métier ? 

J’ai débuté mon cursus secondaire au collège Dillon 1, puis j’ai intégré le Lycée Schœlcher.

J’ai obtenu un bac S (Option Mathématiques) et j’ai suivi les cours de prépa aux grandes écoles du lycée de Bellevue en Math Sup/Math Spé. J’ai choisi de suivre le cursus d’ingénieur proposé par l’école Sup’Galilée à Paris en Mathématiques Appliquées et calculs scientifiques. Je me suis spécialisé en mécanique en effectuant ma dernière année à MATMECA à Bordeaux.

Enfin, après l’obtention de mon diplôme d’ingénieur, j’ai concrétisé deux Masters Spécialisés à l’INSEEC de Bordeaux en Business Management et Stratégie, puis en Achats et Logistiques Internationales

Quel a été votre parcours professionnel pour accéder à ce métier ?

J’ai été pris en stage en tant qu’acheteur Frais Généraux au sein des équipes achats en centrale de Bouygues Construction. J’étais alors acheteur marché. Après cette expérience concluante, j’ai été définitivement embauché, en tant qu’acheteur projet, au sein de l’équipe achats dédiée aux terrassements et assainissement pour le compte de l’entité DTP Terrassement de Bouygues Construction. Durant 1 an et demi, je suis devenu le référent achats en assainissement, puis j’ai été choisi pour participer au projet de la réalisation du contournement de Nîmes Montpellier, la ligne grande vitesse entre Nîmes et Montpellier, 80KM, plus de 190 ouvrages d’arts (ponts). Projet pour lequel j’ai été désigné responsable achats. 

 

Egouy 2

Conseilleriez-vous la filière de formation que vous avez suivie ? Pourquoi ?

Tout d’abord, concernant les écoles d’ingénieurs que j’ai fréquentées, il me semble que la qualité des professeurs, leur exigence et leur écoute constituent une plus-value primordiale pour l’épanouissement d’un élève-ingénieur. Si on aime les mathématiques, je ne saurai proposer d’autres écoles que celles-ci. A part peut-être Les Mines ou Centrale.

Par ailleurs, les cours que j’ai suivis à l’INSEEC de Bordeaux étaient dans la plus part des cas, dispensés par des professionnels. Les cas étudiés sont donc pratiques et pragmatiques. C’est une belle entrée en matière, ainsi qu’un petit goût sucré du monde du travail.

Quelles qualités sont nécessaires pour exercer ce métier et suivre ces études ?

Que ce soit pour l’école préparatoire aux grandes écoles, les écoles d’ingénieurs et de commerces, j’estime qu’il faut savoir être autonome, patient, travailleur, rigoureux et obstinés, car c’est un chemin long et escarpé. Il faut savoir aussi faire preuve d’ouverture d’esprit et de curiosité.

En outre, j’ajouterai que la pierre angulaire de la motivation, c’est l’ambition. Si on a un objectif à atteindre et que l’on est suffisamment déterminé, on affronte les difficultés et on avance pas à pas. 

Souhaitez-vous exercer ce métier tout au long de votre carrière ou avez-vous des envies/perspectives d’évolutions dans le domaine ?

De prime à bord, je souhaite continuer à évoluer dans ce métier en prenant de plus en plus de responsabilité et participer aux projets de mon groupe. Et puis je prendrai les décisions qui s’imposent suivant les opportunités qui se présenteront, professionnellement mais aussi personnellement.

L'info en +

J’ai été choisi pour travailler sur le chantier du contournement entre Nîmes et Montpellier, pour les qualités, ainsi que les compétences que j’ai développées et démontrées au sein du groupe Bouygues Construction. Forts de mes succès, j’y suis allé sûr de moi pour effectuer le travail tel que je savais le faire. Mais à mon arrivée sur site, je me suis vite rendu compte que je n’étais pas au niveau des exigences qu’un tel chantier nécessitait. Quelle déconvenue, quelle blessure d’orgueil. Il a fallu écouter les critiques, se remettre en question et cravacher afin d’atteindre le niveau et pouvoir prétendre à la reconnaissance de ses paires.

Il me semble aujourd’hui, que ce qui compte le plus pour moi, au-delà des réussites que l’on peut avoir, ce sont l’art et la manière de s’élever et de faire face aux difficultés. Un redoublement, un concours raté, un projet contesté, qu’importe !! Il faut persévérer et se battre pour ses objectifs.

J’ai obtenu une promotion au bout de 6 mois de chantier.

Merci à Jean-Marie pour sa participation! 

Egouy 3

 

Cliquez ici pour découvrir tous les profils de carrière.

 

Vous souhaitez participer à "Profil de Carrière" ? Contactez-nous à l'adresse celisabeth@onisep.fr

L'info et l'actualité sur l'orientation, les formations et les métiers en Martinique c'est en cliquant ici

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels