Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

Choisir une école spécialisée, une école de commerce ou d'ingénieurs

Les écoles d'ingénieurs

dans l'académie de Lille

Nord-Pas-de-Calais - Lille / Publication : 6 février 2018
Entreprendre des études d’ingénieurs, c’est se garantir :
- une formation à la fois professionnalisante et polyvalente de niveau Bac+5, reconnue en France et à l’étranger
- une très bonne insertion professionnelle avec, à la clé, un salaire confortable
- des opportunités de carrière à l’étranger

Écoles d'ingénieurs

Des écoles accessibles à tous les niveaux

Toutes les écoles d’ingénieurs ont un niveau d’admission principal : soit elles recrutent leurs étudiants après le Bac pour 5 ans d’études, soit elles les recrutent après une classe préparatoire aux grandes écoles pour 3 ans d’études.

Au niveau national, 30% des étudiants des écoles d’ingénieurs sont recrutés après le Bac, 40% après une CPGE.

Sur les 19 écoles d’ingénieurs que compte l’académie de Lille, 14 sont accessibles après le Bac.

A ce recrutement principal, ajoutent d’autres voies d’accès, appelées "admissions parallèles" : après un BTS, un DUT, une classe prépa ATS (classe prépa en 1 an accessible après un Bac+2), une 2e ou une 3e année de Licence ou encore une 1ère année de Master - en sachant que pour obtenir un diplôme d’ingénieur, il est indispensable de passer au moins 2 années dans une école.

Toutes les écoles, quel que soit leur niveau d’admission principal, recrutent via les admissions parallèles.

Le recrutement s’effectue sur concours, selon des modalités variables.

Une formation professionnalisante, ouverte à l’international

La formation d’ingénieur est en prise directe avec le monde professionnel : au moins 28 semaines de stage dans les formations à temps plein, l’intervention de nombreux professionnels dans la formation, des projets réalisés pour le compte d’entreprises… tout est donc réuni pour rendre le jeune diplômé opérationnel dès sa sortie de l’école.

L’apprentissage tend par ailleurs à se développer dans les écoles d’ingénieurs : environ 10% des élèves ingénieurs sont apprentis et alternent périodes de formation et périodes en entreprise.

Cohabitation avec des étudiants étrangers, expérience à l’étranger proposée voire requise dans le cursus de formation, partenariat avec des écoles ou des universités étrangères… les contacts avec l’étranger sont nombreux et préparent les futurs ingénieurs à des carrières à l’international.

Une insertion professionnelle sans nuage !

Être diplômé d’une école d’ingénieurs garantit : 

  • l’accès à de nombreux secteurs d’activités et à de nombreuses fonctions : on trouve des ingénieurs dans tous les secteurs d’activités, ou presque ; ingénieur R&D (recherche et développement), ingénieur de production, ingénieur d’affaires, ingénieur technico-commercial, ingénieur-conseil… les fonctions accessibles à un ingénieur sont nombreuses
  • une insertion professionnelle rapide et durable : la grande majorité des jeunes diplômés trouvent leur poste en moins de 2 mois ;  le taux de chômage chez les ingénieurs se situe autour de 3%, soit nettement au-dessous du taux global
  • un salaire plus que confortable, dès la sortie de formation.

Retrouvez les 19 écoles d’ingénieurs de l’académie de Lille, passées au crible

Les écoles d'ingénieurs de l'académie de Lille

niveaux et conditions d’admission, coût des études, modalités de formation…

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • études
  • Les écoles d'ingénieurs, collection Dossiers
    Les écoles d'ingénieurs
    Les écoles d'ingénieurs
    collection Dossiers
    parution en novembre 2017
    Pour bien choisir son école : concours, écoles, études, débouchés
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels