Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Aurélien : concilier aéronautique et troubles des apprentissages

publication : 30 novembre 2017
Passionné par l'aéronautique, Aurélien Gombert prépare un BTS Aéronautique au CFA des métiers de l'aérien. Si son parcours a été difficile jusqu'à la découverte de son handicap, une prise en charge adaptée lui a permis de réussir et trouver sa voie.

Aurélien : BTS aéronautique et troubles des apprentissages

Un dépistage tardif

C'est seulement à l'âge de 10 ans que les médecins ont découvert le handicap d'Aurélien : dysphasie et dyslexie. "Considéré jusque-là comme un élève en difficulté, j'étais suivi par un orthophoniste à cause de mes troubles du langage." L'apprentissage de la lecture et du calcul mental étant trop difficiles pour lui, il redouble le CP. Orienté vers une Ulis école (ex Clis) à partir du CE1, l'enseignement ne lui convient pas. Ce n'est qu'en CM2 qu'il intègre une Ulis adaptée à son cas.

Des aménagements adaptés

Les Ulis accueillent des élèves présentant les mêmes besoins éducatifs. Ils bénéficient de cours supplémentaires en petits groupes dispensés par un enseignant spécialisé. L'Ulis école qu'Aurélien intègre en CM2 accueille des élèves présentant des troubles spécifiques du langage, ce qui lui convient parfaitement. "Avec la reconnaissance de mon handicap à 10 ans, un PPS (projet personnalisé de scolarisation) m'a permis de bénéficier de certains aménagements : un tiers temps lors des contrôles et une aide humaine (ex AVS). Elle m'accompagnait par exemple pour la lecture ou l'écriture." Poursuivant sa scolarité en Ulis collège, Aurélien réussit le brevet des collèges avec la mention Bien.

Découverte de l'aéronautique

Depuis sa plus tendre enfance, Aurélien voyage en avion vers l'Italie. " Habitant le Val d'Oise, j'étais habitué à voir passer les avions de la patrouille de France qui se rendent à des meetings aériens ou viennent voler au-dessus de Paris, le 14 juillet. " C'était fascinant et il aurait bien aimé savoir comment un avion vole. " Après la classe de troisième, j'ai préparé un bac pro Aéronautique ainsi que le BIA (brevet d'initiation à l'aéronautique). " Pour trouver un stage, il est mis en contact avec l'association Hanvol.

Le BTS Aéronautique

Le diplôme en poche, Aurélien ne compte pas s'arrêter là et contacte Hanvol pour préparer le BTS Aéronautique en alternance. Il réussit la sélection à l'entrée du CFA des métiers de l'aérien. "Hanvol m'a aidé à trouver une entreprise et à obtenir la RQTH (reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé). Cela m'a permis de signer un contrat d'apprentissage avec Safran Transmission Systèmes à Colombes (92), une entreprise partenaire." Aurélien a beaucoup progressé durant toutes ces années et il songe maintenant à l'avenir.

Association Hanvol

Créée en 2010 à l'initiative du Gifas (groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales), l'association Hanvol est spécialisée dans la formation et l'insertion des personnes en situation de handicap dans le secteur aéronautique. Elle recrute des candidats à une formation en alternance (contrat d'apprentissage ou de professionnalisation) préparant à des métiers de l'industrie aéronautique et spatiale de tous niveaux : opérateur d'usinage, opérateur sur machine à commande numérique, technicien en électronique, dessinateur-projeteur, ajusteur-monteur, câbleur, chaudronnier, mécanicien système cellule... Information sur le site d' Hanvol. Les dossiers de candidature sont à adresser avant le 31 janvier 2018. Une préparation à la formation aura lieu de mars à mai 2018.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers de l'industrie aéronautique et spatiale, collection Parcours
    Les métiers de l'industrie aéronautique et spatiale
    Les métiers de l'industrie aéronautique et spatiale
    collection Parcours
    parution en juin 2017
    Ce numéro décrit les formations de ce secteur, du CAP au diplôme d'ingénieur. Les métiers correspondants sont répertoriés en quatre familles.
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels