Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Collège Diplôme au collège

Le diplôme national du brevet (DNB)

publication : 30 novembre 2017
Le DNB (diplôme national du brevet) est délivré par le ministère de l'Éducation nationale. Il atteste des connaissances et des compétences d'un élève et il prouve que ce dernier a le niveau exigé à la fin du collège. Il ne conditionne pas le passage en classe supérieure. Focus sur ce premier diplôme.

DNB 2018

Un diplôme sur 800 points

L'obtention du brevet repose sur les points cumulés au contrôle continu (400 points) et aux 5 épreuves que les élèves passent à la fin du mois juin (400 points). Le brevet est décerné aux élèves ayant obtenu au moins 400 points sur 800.

Le contrôle continu

Le niveau de l'élève est évalué au dernier conseil de classe à l'occasion d'un bilan de fin de cycle. Il tient compte de ses compétences et de ses connaissances acquises depuis la 5e. Toutes les disciplines et les projets menés comptent (EPI, Parcours Avenir, Parcours citoyen...). Les points sont attribués selon le barème suivant :

  • maîtrise insuffisante : 10 points
  • maîtrise fragile : 25 points
  • maîtrise satisfaisante : 40 points
  • très bonne maîtrise : 50 points

Il est possible d'obtenir jusqu'à 20 points supplémentaires avec les enseignements facultatifs (latin, grec, langue et culture régionale...).

Les épreuves

Les mentions

  • Mention assez bien au-delà de 480 points
  • Mention bien au-delà de 560 points
  • Mention très bien au-delà de 640 points

La mention langue régionale

Si un élève obtient le niveau A2 en langue régionale (breton, basque, occitan...), c'est-à-dire un niveau intermédiaire, une mention "langue régionale", suivie de la langue concernée sera inscrite sur son diplôme.

Pas d'incidence sur l'orientation

Il n'est pas nécessaire d'obtenir le brevet pour passer dans une classe supérieure (2de générale et technologique, 2de professionnelle ou 1re année de CAP).

Inscription à l'examen

C'est le collège qui s'occupe de l'inscription à l'examen.

 

Les règles d'un examen national

Le principe d'un examen national est que dans toute la France, les élèves passent tous les mêmes épreuves, le même jour, à la même heure, dans les mêmes conditions et avec un barème de notation commun.

Les règles sont strictes : convocation et pièce d'identité à présenter, entrée impossible dans la salle d'examen en cas de retard, copies anonymes, temps à respecter, pas de portables... et pas de triche sous peine de graves sanctions. Les élèves bénéficient d'une répétition générale avec le "brevet blanc" pour se préparer à toutes les consignes.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels