Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études

Sommaire du dossier

Les licences de sciences de l'ingénieur

La licence sciences pour l'ingénieur

Publication : 25 mai 2018
Cette licence très pluridisciplinaire propose un tronc commun composé de mathématiques, physique et informatique auquel s'ajoutent des connaissances disciplinaires apportées par les parcours. Parmi ces derniers : génie civil, génie des matériaux, robotique et systèmes intelligents.

cours de physique-chimie

Quel accès ?

En L1 (admission via la procédure Parcoursup) : les bacheliers (en priorité les S et STI2D, voir STL selon l'orientation de la licence) avec un bon niveau en sciences pour suivre les disciplines générales de l'entrée en matière.

En L2 ou L3 (admission sur dossier) pour ceux ayant suivi 1 ou 2 années d’études supérieures, par exemple une classe préparatoire scientifique, un DUT dans une spécialité en cohérence.

Les attendus

Pour chaque mention de licence, une liste des connaissances et des compétences nécessaires pour réussir dans la filière a été établie, ce sont les attendus.

Ils permettent au futur étudiant de connaître le contenu et les exigences de la formation afin de formuler des vœux éclairés sur Parcoursup, la plateforme d’admission dans l’enseignement supérieur.

Pour connaître les attendus de cette mention : Fiche formation licence sciences pour l'ingénieur.

Au programme

Pluridisciplinaire, cette licence aborde un large spectre d'enseignements dont les proportions peuvent varier d'une université à l'autre.

Le tronc commun comprend des sciences fondamentales utilisées comme outils : grands principes des mathématiques, lois de la physique, informatique.

Les connaissances disciplinaires sont ensuite liées à la différenciation en parcours à partir de la L1, de la L2 ou de la L3, selon les universités : électronique, énergie électrique, automatique (3EA) ; génie civil ; génie des matériaux ; génie mécanique ; génie industriel ; robotique ; systèmes intelligents, etc.

La formation porte aussi sur l’acquisition de compétences en modélisation, les logiciels de calcul et de simulation, et la programmation.

Des travaux pratiques et des projets sur des systèmes complexes développent les compétences expérimentales (manipulation d'appareils, techniques de mesure) et la pratique du travail d'équipe.

Et après ?

Après une L2, l'étudiant peut s'orienter vers l'une des nombreuses licences professionnelles du secteur : maintenance et technologies ; métiers de l'industrie (conception de produits industriels, logistique industrielle, mécatronique, robotique, etc.) ; métiers du BTP ; génie civil, entre autres.

Après une L3 validée, les diplômés peuvent intégrer un master du domaine des sciences de l'ingénieur en lien avec le domaine choisi en L3 ou l'un de ceux qui préparent aux concours de l'enseignement.

Les titulaires d’une L2 ou d’une L3 peuvent se présenter aux sélections, sur concours ou sur dossier et entretien, à l'entrée en école d'ingénieurs.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

Université, bien choisir sa licence, collection Dossiers
Université, bien choisir sa licence
Bac S, quelles poursuites d'études ?, collection Infosup
Bac S, quelles poursuites d'études ?
Bac STI2D, quelles poursuites d'études ? , collection Infosup
Bac STI2D, quelles poursuites d'études ?
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels